Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 16:01

1-copie-1.JPGLe coup d’envoi de la 4e édition d’Assalamalekoum Festival International placé sous le haut patronage de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN) a officiellement été donné, ce lundi matin, à l’Institut Français de Mauritanie (un des partenaires de l’évènement) par Monza et Sefyu, un rappeur français d’origine sénégalaise.

 

"Assalamalekoum répond à un besoin : on est dans un pays où la culture pleure depuis des décennies. Il n’y a personne qui se lève pour que cela change. Je suis dans cette dynamique", a déclaré Monza. Pour la première fois de l’histoire d’Assalamalekoum Festival International, des Prix "Assalamalekoum" seront attribués à des artistes et des acteurs culturels. "Ce n’est qu’un symbole et une manière de leur témoigner notre respect", a souligné Monza.

 

"C’est un honneur pour moi d’être en Mauritanie", a affirmé Sefyu qui s’est dit impressionné par le métissage qui existe en Mauritanie. "Chaque métissage est une force, une dynamique et il faut savoir s’en servir. J’espère que cet évènement servira à éveiller les autorités, ceux qui ne veulent pas compter avec leur jeunesse et à ceux qui veulent aller dans un sens qui ne profite que leurs propres intérêts", a-t-il ajouté.

 

Sefyu se produira ce soir, à l’Institut Français de Mauritanie(IFM). Avant lui, Desert Devil’s, Dimbe Révolution, Ziza, Minen Tèye, Paco Leňol et Veteran Cosmic Rocker en featuring avec Matador, Monza et Mustaff monteront sur la scène.

 

Babacar Baye Ndiaye dit leducdejoal

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Assalamalekoum Festival International n°4
commenter cet article

commentaires