Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 16:38

Cheikh-Tidiane-DIOP.jpgLe rappeur CTD, établi en France depuis 2003, ne compte pas jouer les seconds rôles en cette année 2013. Après la sortie de son single "Komiin waawibbe" (Je suis plus fort qu’eux) qui va figurer dans son second album, Miin (Moi), Cheikh Tidiane Diop (CTD) alias Diamant Noir prépare son retour en Mauritanie, à travers une tournée nationale baptisée, "Mauritanie Tour 2013". En attendant, retour en arrière sur la carrière de cette ponte inflexible du rap mauritanien.

Au départ, CTD était un jeune friand de rap sénégalais et français. On est à Nouakchott, au milieu des années 90. A cette époque, tous les chemins menaient à l’Institut Français de Mauritanie (IFM), ex-Centre Culturel Français (Ccf).

Toutes les après-midi de chaque mercredi, casquette à l’envers, montre à la main et pantalon check donw, l’adolescent cavalait à toute allure pour ne pas rater les concerts au Forum. "On marchait des kilomètres pour assister aux concerts de BOB, de Diam Min Tekky, Cheikh Bakan…", se souvient CTD. "Ce fut des moments très forts qui ont nourri mon adolescence", ajoute-t-il. Aujourd’hui, 15 ans plus tard, il est derrière le micro pour apporter sa couleur au rap mauritanien.

"Diamant Noir"

En mai 2011, Cheikh Tidiane Diop sort en France son premier album solo, "Diamant Noir", qui le révèle au public hexagonal notamment auprès de la diaspora mauritanienne. Le titre de l’album fait référence à lui, à sa couleur de peau, parle de ses origines mauritaniennes, revendique son africanité.  

Les artistes mauritaniens Bakhan (finaliste du prestigieux Prix Découvertes RFI 2009) et P.A de Military Underground participent au titre "Mariage forcé". La chanson lui vaut une nomination au Prix Découvertes 2011 remporté par la guinéenne Sia Tolno.

On retrouve également dans cet album, le titre Anonymat qui a connu également du succès sur les plateformes de téléchargement comme Youtube ou encore sur les chaines de télévision comme la 2stv, Walftv, Tfm, Trace tv, Mboa tv.

"Mauritanie Tour 2013"

Cheikh Tidiane Diop expérimentera cette aventure musicale inédite, avec un monument du rap mauritanien, Waraba, devenu également rare sur la scène musicale. "Je m’entends très bien avec lui. On a de bonnes relations. En plus de cela, cela fait longtemps qu’il n’a pas joué en Mauritanie. J’aime bien également ce qu’il fait. C’est l’occasion de lui rendre hommage par rapport à tout ce qu’il a fait pour le rap mauritanien", explique-t-il.

La "Mauritanie Tour 2013" est une démarche musicale qui répond, selon lui, à une "envie de rencontrer les gens, de montrer que je suis là, en attendant de sortir mon deuxième album prévu en Mauritanie". A l’en croire, il s’agit également de se faire découvrir : "Je suis attaché à mon pays, à mes origines. C’est primordial pour moi. Je ne peux pas venir comme ça et présenter mon deuxième album au public mauritanien alors qu’il ne me connait pas".

Cette "Mauritanie Tour 2013" débutera le 7 février à Rosso. Elle fera escale à Kaédi (14 février), à Boghé (15 février), Nouadhibou (21 février) et en dernier lieu à Nouakchott, le 28 février.

Suivez l'actualité culturelle, politique, sociale en Mauritanie en temps réel avec Rimart Culture sur Twitter et Facebook !

Page Facebook de Cheikh Tidiane Diop

Babacar Baye Ndiaye

 

AFFICHE-MAURITANIE-TOUR-2013.jpg  

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires