Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 07:02

semaine citoyennete photo accueilDes artistes se sont mobilisés, lundi soir, dans la moughataa d’El Mina, pour chanter sur la paix et la non-violence, à l’appel de l’Association Mauritanienne pour un monde sans guerres et sans violences.

 

Ce concert a réuni Saidou Nourou Gaye ainsi que des rappeurs qui viennent de faire leurs premières armes dans le milieu du hip hop mauritanien. Parmi ces artistes locaux d’El Mina, on trouvait Black Dental, Method, Kodé MC, Robert Mic, Black Handé…

 

Au total, les centaines de personnes entassées devant le frêle podium ont pu voir défiler une dizaine de rappeurs et de groupes de rap d’El Mina. Entre deux interludes, des morceaux de Bob Marley, un musicien révolutionnaire dans l’âme, Salif Keita, l’une des grandes voix de la musique africaine contemporaine, prolongeaient les sensations et les émotions du public en majorité composé de jeunes.

 

Non à la violence, oui pour la paix

 

"On est venus vers vous pour la paix. Le pays est train de subir des secousses et cela n’est pas notre souhait", dit Aly Ould M’Haimed, le MC de la soirée. "Autour de nous, des pays ont vécu des moments de tensions. Jusqu'à maintenant, la Mauritanie a toujours été préservée grâce à vous. La paix doit être préservée dans ce pays", lance-t-il à l’endroit du public qui lui répond par des salves d’applaudissements.

 

Après El Mina, d’autres plateaux réunissant d’autres artistes auront lieu dans les moughataas de Sebkha, de Dar Naim, d’Arafat et de Ryad pour sensibiliser la population notamment les jeunes sur la paix et la non-violence. "Dans ces moughataas, il y’a une recrudescence de la violence. On a voulu interpeller la jeunesse qui est le noyau dur de la société", a expliqué Moustapha Cheikh Bocoum, président de l’Association Mauritanienne pour un monde sans guerres et sans violences.

 

Ce concert de lancement de la caravane de sensibilisation sur la paix et la non-violence fut un "grand moment de communion" entre les artistes et le public, pour Moustapha Cheikh Bocoum. "Le pays traverse une situation qui doit interpeller tout le monde", a-t-il confié, appelant les mauritaniens à mettre en valeur les forces du pacifisme et de la non-violence.

 

Cette caravane de sensibilisation est organisée en partenariat avec l’Organisation pour l’Intégration Africaine (OIA).

 

Babacar Baye Ndiaye

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires