Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 20:32

Le directeur de notre deuxième chaîne de télévision publique, la TVM Plus, risque d’exaspérer ceux qui ont l’habitude de suivre, tous les mercredis, entre le journal télévisé en Arabe et celui en Français, l’émission "Chebab" animée par Soya Watt, Papa Diallo, Abdallah Ould Isselmou et Maktar Guèye. Car, selon des rumeurs persistantes, au niveau de la TVM Plus, le glas de la très appréciée émission "Chebab" aurait sonné.

 

Du coup, chacun y va de ses propres commentaires. Il semble que le directeur aurait décidé, sans en informer personne et surtout pas les intéressés, de rayer de la grille des programmes cette émission plurielle dont la création a été suscitée par une volonté de renforcer l’unité nationale et de rapprocher les communautés du pays, même si, dans ce domaine, il y a beaucoup d’efforts à faire.

 

Cette décision, soulève déjà des commentaires dans les coulisses de TVM Plus. Une chose est sûre, certains se croient tout permis. Dommage qu’on en soit toujours à ce stade, à briser les énergies, à bloquer les idées nouvelles et à refouler les désirs de changement.

 

Au lieu d’améliorer le contenu de cette émission et d’encourager les animateurs à faire preuve d’innovation, la direction a tout simplement supprimé cette émission. On aurait avalé cette pilule si en lieu et place, il avait été proposé une autre émission du même genre. Mais, il n’en est rien.

 

Au niveau de la direction de cette jeune chaîne de télévision, l’on évoque des raisons de réorganisation des grilles de programmation. L’argument ne résiste pas à la critique : il n’y a pas de raison de mettre au placard une émission grand public pourtant à forte audience auprès de la jeunesse. Lancée il y a moins de trois ans, l’émission "Chebab" était un kaléidoscope de la diversité culturelle du pays. Elle risque aujourd’hui de ne pas résister à la purge forcée de la part de la direction de TVM Plus.

 

D’ailleurs, depuis quelques temps, ce sont des rediffusions qui sont proposées aux téléspectateurs. Les animateurs de cette émission seraient redéployés vers des programmes dans les différentes langues nationales. Espérons que cette mesure ne va pas s’étendre aux autres émissions en langues nationales (Wolof, Poular et Soninké) faiblement pourvues dans les grilles de programmes de cette chaîne qui n’arrive pas toujours à jouer son véritable rôle de catalyseur entre les différentes communautés du pays.

 

L’émission "Chebab" traite de l’actualité allant de la jeunesse aux questions de genre en passant par les faits de société. Les animateurs de l’émission ont d’ailleurs fait l’objet d’un film intitulé "Quadrichromie" projeté durant la Semaine Nationale du Film (SENAF) d’octobre 2009.

 

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Dossier
commenter cet article

commentaires