Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 20:30

Ewlade-Leblade.jpgSitué aux Kebbas de Mendèz à El Mina, le quartier Las Végas a accueilli pour la première fois le concert de solidarité contre la pauvreté.

 

L’évènement qui a eu lieu samedi 23 octobre 2010 a drainé des dizaines de centaines de personnes qui se sont vues offertes des tee-shirts, des casquettes et des voiles.

  

Ce programme a été concocté en marge de la célébration de la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté par l’Espace Culturel Diadié Tabara Camara en partenariat avec le ministère des affaires économiques et du développement, de celui de l’emploi, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies et le Programme des Nations Unies pour le Développement.

 

Mouna.JPGL’évènement, qui avait pour slogan "Travaillons ensemble pour éliminer la pauvreté", coïncide avec l’élaboration de la dernière phase du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (C.s.l.p.) pour la période 2011-2015 dont le processus d’élaboration est en cours dans un contexte caractérisé par l’engagement du gouvernement à accélérer l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le Développement (O.m.d.).

 

Ainsi, pendant plus de trois heures de temps, le Concert de Solidarité contre la pauvreté a mis à l’honneur : VIP Evolution, Sousbé Gonga, One B, Big Z, Force Tranquille, MC K, MC Mallé, Black Soldier, Kawral Jom Gonga, Black System, Tempo Africa, My Flow, Ennemi Fénandé.

 

Mais, le public qui s’était réuni là n’attendait que Mouna Mint Dendenni et Ewlade Leblade qui se sont bien éclatés au Concert de Solidarité contre la pauvreté.

 

publik.JPGVers les coups de 22 heures, le collectif, Ewlade Leblade, après avoir succédé sur la scène Mouna Mint Dendenni, déboule sur la scène, bien engouffré dans leurs vêtements traditionnels.

 

Le public, point en l’air, s’est laissé entraîné par les paroles et la musique de ce groupe populaire qui a chanté un des morceaux phares de son prochain album, Aadi.

 

"Personnellement, j’ai vécu ce concert de façon très agréable. Il y’a eu beaucoup de monde. Ce qui m’a surtout fait plaisir, c’est la diversité qu’il y’a eu dans le public. Ce qui était surprenant, c’est que toutes les tranches d’âge étaient là. On a vu des grandes personnes danser et cela m’a énormément fait plaisir. Les artistes se sont mobilisés pour demander aux jeunes de travailler pour éliminer la pauvreté. Cela m’a fait plaisir de voir Mouna Mint Dendenni, Ewlade Leblade, Force Tranquille… sur la scène", a confié à la fin du spectacle Siré Camara, directeur des activités de l’Espace Culturel Diadié Tabara Camara.

 

Babacar Baye Ndiaye

Partager cet article

Repost 0
Published by leducdejoal - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires