Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 18:57

Fatim-diallo.jpgFatim Diallo, ex-membre du premier groupe de rap féminin en Mauritanie, nous a quittés dans la nuit du mercredi 9 janvier à jeudi. Elle est décédée au Centre Hospitalier National (CHN) de Nouakchott, des suites d’une longue maladie. Sa disparition a traversé le monde du hip hop mauritanien comme une terrible onde de choc.

Le talent de Fatim Diallo a éclaté au grand jour avec le collectif Les Filles du bled dont elle était une des figures de proue les plus respectées, au mileu des années 2000, à Nouakchott.  Sa carrière musicale a été couronnée par de riches collaborations avec des rappeurs comme Adviser, Abda MC de Force Trankil et de Big Kana.

"Elle était une bonne personne qui restera à jamais graver dans les coeurs et les esprits", a réagi Roi Hems de Force Trankil.

"Il faut toujours se remettre à Dieu et accepter tout ce qu'il fait et se soumettre totalement à sa ferme volonté. C’est une bien mauvaise nouvelle que d'apprendre le décès d'une très jeune, brillante et respectueuse fille partie à la fleur de l'âge, Inna lilahi wa inna alleyhi radjiounne", a également réagi DJ Khally Mamadou Diallo.

Fatim Diallo est décédée à l’âge de 25 ans. Elle a été inhumée ce jeudi matin au cimetière de Nouakchott. Repose en paix !

Suivez l'actualité culturelle, politique, sociale en Mauritanie en temps réel avec Rimartculture sur Twitter et Facebook !

Babacar Baye Ndiaye

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires