Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 20:36

Habobe-Bassal.JPGDans la nuit du vendredi à samedi, Cheikh Oumar Anne et Mika Fall ont été appréhendés par des éléments de la garde nationale en patrouille, vers l’arrêt bus du 6e arrondissement. Ces deux rappeurs du group Habobé Bassal revenaient d’un concert au moment ils ont été arrêtés.

"A notre vue, ils se sont dirigés directement vers nous", explique Cheikh Oumar Anne. "Nous leur avons montré nos cartes d’identité ainsi que nos cartes professionnelles d’artiste. L’un des éléments de la garde nationale nous a dits de les avaler et qu’ils n’avaient rien à en faire", indique Cheikh Oumar Anne. Les motivations de leur arrestation sont encore floues. Mais, selon Cheikh Oumar Anne, ils ont été arrêtés pour avoir formulé, sur la scène où ils ont été repérés, des critiques contre le pouvoir en place.

Il ajoutera que, lors de leur arrestation, Mika Fall, l’autre membre du groupe, sera rudement brutalisé et malmené par les éléments de la garde nationale. Ceux-ci se seraient même permis de le ridiculiser parce qu’il porte des dreadlocks.

Cheikh Oumar Anne et Mika Fall seront, par la suite, conduits au Commissariat de Police d’El Mina 2. Ils ont été libérés ce samedi matin après l’arrivée du commissaire. Des fans et des amis du groupe de rap s’étaient retrouvés devant le commissariat pour exiger leur remise en liberté.

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires