Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 14:16

Kane-Hadya-Mamadou.jpgLe directeur général de l’Office National des Musées, Kane Hadya Mamadou, a plaidé, en marge de la célébration de la journée internationale des musées que le Musée National de Nouakchott a célébré sous le thème "Le Musée lieu de la découverte de l’autre", pour la multiplication des musées à l’intérieur du pays qui, d’un point de vue social et économique, peuvent être d’une grande utilité pour les populations locales.

 

Devant de nombreux écoliers vénus visiter le Musée National de Nouakchott, Kane Hadya Mamadou a rappelé que celui-ci reste un lieu de rencontres, de découverte, de tolérance, de rendez-vous et de recevoir. "On peut dire que notre religion et notre culture sont des vecteurs de la réalisation de la cohésion sociale, de la solidarité et de la fraternité. En s’inspirant de ces valeurs, les musées peuvent beaucoup aider nos sociétés à faire face à leurs difficultés", a-t-il indiqué dans son discours.

 

Actuellement, la Mauritanie ne compte que sept musées dont le Musée National de Nouakchott et le reste étant des musées privés. Dans ce sens, le directeur général de l’Office National des Musées a exhorté les pouvoirs publics à mettre en place une politique visant à "encourager la multiplication des musées dans tout le territoire national". "Le Musée National, tout seul, ne peut pas faire face à mettre en valeur et à préserver cet héritage valeureux de notre culture et de notre patrimoine", a-t-il indiqué.

 

Kane Hadya Mamadou a également mis l’accent sur la nécessité de valoriser et de préserver notre culture qui, selon lui, doit avoir, entre autres comme objectifs, le développement économique et social par le biais de la création des industries culturelles au bénéfice de nos sociétés locales.

 

"Les communautés rurales, véritables détentrices des cultures locales, seront les premières à bénéficier de ce développement", ajoute-t-il, remerciant au passage, tous ceux qui ont eu l’idée de créer des musées privés qui, à leur manière, contribuent à la conservation et à la valorisation de notre culture et de notre patrimoine.

 

En marge de cette célébration de la journée, le Musée National de Nouakchott a accueilli des écoliers de la capitale. Ce qui va leur permettre, à coup sûr, comme l’a expliqué Kane Hadya Mamadou qui n’a pas manqué de regretter que les mauritaniens boudent cet espace, à s’intéresser davantage à leur musée national, à développer leur curiosité pour découvrir leur civilisation et les civilisations des autres pays.

 

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by ducdejoal - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires