Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 19:47

sonin_0191.jpgLe Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) a proposé jeudi soir une rétrospective des traditions de la communauté Soninké.

Financé par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Nouakchott, le projet culturel et artistique "A la rencontre de nos traditions" a pour crédo de "mettre en valeur les rites et coutumes traditionnels propres à chacune des composantes de la société mauritanienne", explique Abdoul Hamady Sarr dit Babi, directeur du Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN).

Le premier numéro d’"A la rencontre de nos traditions" a ainsi permis de découvrir l’ensemble des rituels de mariage et de la circoncision. Il a aussi permis de restituer des siècles d’histoire. Ce numéro a été clos par un défilé de tenues traditionnelles chez les Soninkés cousues dans divers styles et dans différentes couleurs.

"C’est une soirée impressionnante qui a permis aux observateurs de connaître une culture qui est riche notamment la manière d’organiser le mariage chez la communauté Soninké. C’est un atout pour la Mauritanie d’avoir cette richesse culturelle diversifiée pour l’union des deux parties de l’Afrique ( Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne", s’est enthousiasmé Mohamed Fouad Barrada, Conseiller du Président de la CUN chargé de la Coopération.

Le 12 prochain, le deuxième numéro d’"A la rencontre de nos traditions" sera consacré à celle de la Communauté Maure.

Babacar Baye Ndiaye

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires