Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 18:43

soyawatt2-1944.JPGC’est devenu une tradition bien établie chez lui. Chaque année, depuis 2008, Mansour Kébé expose le travail de ses élèves au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott. Ainsi, 150 œuvres ont été exposées ce lundi 18 juin, au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott où se sont déroulés, durant toute l’année, les ateliers de peinture. Cette exposition a une nouvelle fois témoigné de la vivacité créative, spirituelle et technique de ses élèves.

Avec un peu de provocation par-ci et de quête d’esprit, de sens et de poésie par-là. La contemplation des 150 œuvres picturales qui exhibent leur pureté et leur innocence accroche, à vue d’œil, les visiteurs. "Ils ont fait du bon travail", apprécie l’un d’eux. "Il y’a de beaux tableaux", renchérit un autre.

L’envie de dessiner, de cracher son émotion est là. Les messages passent. Celui de la tendresse, de l’exotisme, de la beauté sauvage, de la préservation de la nature et de l’environnement. On sublime aussi l’amour et la passion.

Le temps d’une exposition, la Statue de la Liberté, l’un des monuments les plus célèbres des Etats-Unis d’Amérique et du Monde, est déplacée à Nouakchott. Le temps d’une exposition aussi, les œuvres de Modigliani Amedeo, de Pablo Ruiz Picasso et du marocain Al Hassen Tahiri sont reproduites par des élèves déjà conquis qui "ont compris que par le dessin et la peinture, on peut transmettre un message mais aussi se forger une personnalité et cultiver un goût pour la recherche".

Jusqu’au 28 juin, les élèves de Mansour Kébé vous mènent vers de nouveaux horizons.

Babacar Baye Ndiaye

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Peinture-Exposition-Photographie
commenter cet article

commentaires