Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:16

Fête de la musiqueCe que le mouvement Rap compte de plus représentatif en Mauritanie a décidé d’organiser la fête de la musique. Il s’agit de Minen Tèye, Diam Min Tekky, Ewlade Leblade, Youpi 4 Ever, Waraba, RJ, Franco Man, Habobé Bassal, Sowbi, Adviser, Mc GO, Bad’s Diom, Idriss du secteur S entre autres rappeurs ou groupes rap.

 

"On a un public qui nous a longtemps accompagnés. Aujourd’hui, on aimerait lui rendre un vibrant hommage à travers la fête de la musique", a expliqué Omzo de Minen Tèye, par ailleurs un des initiateurs de cet évènement. "On a senti, poursuit-il, la nécessité d’offrir un spectacle inédit à notre public". Sous-entendu. "Démontrer à tous qu’on a un public derrière nous et qu’on aimerait faire plaisir. Nous sommes partis de nos propres moyens. Ainsi, on fait appel à tous ceux qui peuvent soutenir cette initiative et tient à rappeler que notre combat est unique."

 

Même son de cloche chez Youpi 4 Ever, lui aussi initiateur de cette fête, qui a lancé un appel à tous ses frères rappeurs d’adhérer à cet évènement. "C’est triste de voir que la fête de la musique soit fêtée par tout le monde excepté les rappeurs qui croisent toujours les bras. Il est ainsi temps qu’ils se serrent les coudes, qu’ils se lèvent et fassent quelque chose pour eux-mêmes. S’ils ne le font pas, il n’y aura personne qui le fera à leur place. Il est temps qu’on passe à l’action", a-t-il souligné de son côté.

 

L’objectif est donc clair : doper le rap mauritanien en mal de reconnaissance. Et, le 21 juin prochain, fête de la musique, devant leur public, les rappeurs mauritaniens devront montrer que le rap a de l’avenir, qu’ils veulent le développer, l’exporter en dehors de nos frontières et surtout mettre les points sur les i.

 

"Les beef et les clashes ont toujours existé dans le rap mais toujours dans le sens positif. Cela n’a rien à voir avec la haine. Aujourd’hui, si, on est réunis, ce n’est pas parce qu’on est contre qui que ce soit mais c’est pour impulser une nouvelle dynamique au rap qui est aujourd’hui menacé et on aimerait relever ce défi par rapport à tout cela", déclare Omzo.

 

"Il faut que les rappeurs mettent dans leur tête que ce n’est pas une affaire de Minen Tèye, de Waraba, de Diam Min Tekky ou d’Ewlade Leblade. Tel n’est pas le cas. On est là pour donner un coup de pouce au mouvement Hip Hop. Donc, tout celui qui a la rage du micro et un message à véhiculer est le bienvenu", renchérit Youpi 4 Ever.

 

Les initiateurs ont aussi fait appel au Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et ont tenu également à rappeler qu’ils organisent le 22 juin, à l’Espace Culturel Diadié Tabara Camara, une conférence de presse. Ça promet d’être chaud et croustillant en révélations!

 

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by ducdejoal - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires