Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 16:22

mamadou demLe chanteur mauritanien Mamadou Dem, qui vit à Paris en France depuis une décennie, compte faire son grand retour au deuxième trimestre de l’année 2013 avec la sortie d’un nouvel album. L’interprète de la chanson "Tivaouane" n’avait plus donné de ses nouvelles musicales depuis 2002, date de sortie de son premier album, "Tivaouane".

Après quelques scènes faites en Europe notamment en France, aux Etats-Unis d’Amérique à New York, New Jersey, Philadelphia, Cincinnati et Michigan, en Mauritanie et au Sénégal, le natif de Bababé s’était fait un peu discret.

Cette grande voix de la musique mauritanienne veut aujourd’hui tourner la page de ce "temps mort" et renouer avec le succès. "Cette fois-ci, je n’ai pas envie de refaire les mêmes bêtises. J’ai envie aujourd’hui de vivre de nouvelles aventures sur le plan musical", explique-t-il. Après avoir laissé passer du temps, Mamadou Dem a pris une nouvelle résolution, celle de revenir à la musique. "Cela fait dix ans que mes fans attendent et je suis très motivé pour sortir mon deuxième album", ajoute-t-il.

Cet album sera "carrément folk" avec une ouverture sur d’autres styles de musique où "les occidentaux, on vit quand même en France, pourront s’y retrouver". Comme à l’image de Salif Kéita, Mory Kanté, Sékouba Bambino Diabaté, feu Ali Farka Touré, Mamadou Dem veut inscrire désormais sa musique dans une démarche d’ouverture afin qu’elle puisse être reconnue. "Il y’aura beaucoup d’ouverture et de lumières dans cet album", assure-t-il.

Dans cet album, on va retrouver par exemple le guinéen Mamady Diabaté qui a longtemps collaboré avec Amadou Sodia, Sékouba Bambino, Haja Kouyaté, Sayon Camara pour marquer davantage cet esprit d’ouverture.

Après avoir pris la route de Tivaouane, Mamadou Dem prend cette fois celle de Bababé. "Dono" (l’héritier), l’un des titres, donne son nom au deuxième album de Mamadou Dem qui y rend hommage au maire de Bababé, Ba Abdoulaye Amadou, fils du célèbre et réputé marabout  Thierno Boubou Hawoyel Ba. "Je ne le chante pas par esprit de griotisme. Je le chante pour ce qu’il a fait notamment pour la jeunesse de Bababé", souligne-t-il.

Avec cet album, il compte bien provoquer l’overdose chez le public en France mais également en Mauritanie où "la musique est aujourd’hui bien consommée contrairement aux années où on vivait là-bas", observe-t-il. Comme dans son premier album, il va rendre hommage à la Mauritanie plurielle et multiethnique, sans oublier ses belles femmes.

Écrit et produit par Mamadou Dem, cet album de 6 titres enregistré entre Dakar, Paris et Creil sortira d’abord en France.

Suivez l'actualité culturelle, politique, sociale en Mauritanie en temps réel avec Rimartculture sur Twitter et Facebook !

Page Facebook de Mamadou Dem

Babacar Baye Ndiaye

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Portraits-Rencontres
commenter cet article

commentaires