Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 17:13

aziz-a-chinguitty.JPGLe Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, a annoncé mercredi, lors de l’ouverture de la 1re édition du Festival des villes anciennes, à Chinguetti, la création d’un fonds spécial destiné à la préservation et à la sauvegarde de la culture, de l’artisanat et du tourisme dans les villes de Tichitt, Ouadane, Chinguetti et Oualata.

 

Ces villes ont été classées patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996. Le représentant de l’Unesco auprès de l’Algérie, le Maroc, le Mauritanie et la Tunisie, Philippe Quéau, a, de son côté, dans un discours qu’il a prononcé, salué "la constance de l’intérêt que les pouvoirs publics (mauritaniens) accordent à la sauvegarde des villes anciennes", tout en se félicitant du fait que la Mauritanie veille à son patrimoine culturel qui fait aujourd’hui la fierté de ses populations.

 

Philippe Quéau voit dans le Festival des villes anciennes un "moyen efficace" de donner  aux villes de Tichitt, Ouadane, Chinguetti et Oualata leur éclat, non sans rappeler la nécessité de sortir ces villes anciennes de leur désenclavement.

 

S’exprimant également à l’ouverture de la 1re édition du Festival des villes anciennes,  la ministre de la culture, de la jeunesse et des sports, Cissé Mint Cheikh Ould Boida a rappelé, pour sa part, l’importance de la redynamisation des villes anciennes qui étaient, rappelle-t-elle, en phase d’être déclassées du fait de leur abandon et de leur désenclavement.

 

Au menu du programme de la 1re édition du Festival des villes anciennes qui se tiendra jusqu’au 22 février, il y’aura, tous les soirs, des soirées artistiques, des concours de jeux traditionnels, des journées de réflexion sur le développement des villes anciennes, des séances de sensibilisation avec la caravane de santé. ..

 

Babacar Baye Ndiaye, à Chinguetti, pour Cridem

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Théâtre-Humour-Comédie
commenter cet article

commentaires