Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 13:04

soya_watt_1.jpgSoya Watt notre sublime star du petit écran présente en exclusivité notre capitale à une équipe d'Arte (prononcé arté) chaîne de télévision généraliste franco-allemande de service public à vocation culturelle européenne de passage à Nouakchott en décembre dernier.

Arte vient de mettre en ligne les petites vidéos réalisées à Nouakchott comme dans différents pays qui fêtent leur cinquantenaire d'indépendance cette année pour jeter un regard furtif loin des clichés sur le continent éternel.

On y trouve pêle-mêle des artistes peintres confirmés de la place, des musiciens à ne plus présenter, un imam polygame, madame Daddah, un sociologue très connu, une maire très célèbre, des associations efficaces etc.

Tout un monde qui fait vibrer la capitale, il n'y manque que moi ! C'est vraiment très sympathique à ne pas rater, faites passer le lien (http://afrique.arte.tv/blog/?cat=15) à consommer sans modération...

A  propos du projet, laissons parler l'équipe d'Arte :

" Ceci n’est pas un web-documentaire, c’est une invitation au voyage. Voyage dans le temps, voyage au présent et une préparation à celui du futur. C’est là notre seule ambition. Nous avons choisi de poser ce regard sur une douzaine de pays de l’Afrique francophone qui ont pris leur indépendance en 1960. Comme toutes les balades notre périple africain fourmille de surprises, de rencontres inattendues, de passages obligés, d’oublis et de regrets aussi.

Nous laisserons aux historiens le soin de dresser le bilan d’un demi-siècle d’indépendance(s) et aux sociologues, ethnologues, géographes et autres économistes celui de décortiquer le quotidien d’un milliard d’habitants, mais nous les convoquerons régulièrement pour jalonner notre chemin. Comme il n’est pas de bon voyage sans bon pilote dans chaque pays un guide nous attendra et nous proposera une journée de découvertes dans sa capitale. Voyageurs pressés, le temps nous manquera pour visiter les campagnes, il faudra leur consacrer une autre série.

Au bout de l’aventure nous aimerions offrir un cliché sans clichés d’une Afrique lue dans toute sa diversité, ses travers, ses richesses et ses contradictions. En une douzaine d’étapes, nous aimerions poser un regard le plus lucide possible sur ce continent de tous les possibles.

Bon voyage. "

 

Source: chezvlane.blogspot.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires