Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 19:50

CCF 9258[1]Le mouvement Hip Hop du pays est actuellement surchauffé. A l’origine, une affaire de sous de plus d’un million d’ouguiyas. Pour mieux comprendre cette histoire, il faut remonter à l’approche de la fête de la musique du 21 juin 2010.

 

Un groupe de rappeurs décide de célébrer, entre eux, cet évènement musical. Une structure est, aussitôt, montée. Il s’agit de Rap Rim Connexion. Dans un premier temps, les initiateurs parmi lesquels on peut citer entre autres Waraba, Diam Mint Tekky, Ewlade Leblade, Minen Tèye, Youpi 4 Ever, veulent compter sur eux-mêmes.

 

Il est demandé à chacun de cotiser 10.000 UM. Très vite, les initiateurs de cette fête de la musique se rendent à l’évidence qu’ils ne pourront pas pourvoir toutes les charges inhérentes à cette fête. C’est ainsi qu’ils décident de solliciter le Président de la Communauté Urbaine de Nouakchott (C.u.n.) qui les offre gracieusement 1.100.000 UM.

 

Quelques jours plus tard, on murmure qu’une partie de cet argent a été tout simplement détournée. On accuse Youpi 4 Ever, Ismaël Diakité et Isaac Ice d’être derrière cette escroquerie. La nouvelle se répand très vite comme une trainée de poudre dans le mouvement  Hip Hop qui n’en est pas à ses premiers remous. Chacun s’interroge sans véritablement demander des comptes à rendre à Youpi 4 Ever, Ismaël Diakité et Isaac Ice.

 

Seul Madou Fall, le manager de Diam Min Tekky et de Military Underground, ose briser le silence et demande des explications sur l’utilisation de cet argent détourné portant sur 500.000 UM pour, dit-il, mettre les points sur les i.

 

"Il faut que les choses soient claires et qu’on sache exactement ce qu’ils ont fait de cet argent pour éviter tout amalgame qui risquerait de ternir l’image du mouvement Hip Hop. Et, en plus, il ne faudrait pas que Youpi 4 Ever, Ismaël Diakité et Isaac Ice fassent porter la responsabilité de leur acte sur le dos de l’ensemble des rappeurs. C’est pour cette raison qu’on leur demande de justifier l’utilisation de cet argent", a affirmé Madou Fall.

 

Du côté des accusés, on ne manquera pas de nier en bloc. Le premier à avoir dégagé en touche toutes ces accusations, c’est Ismaël Diakité, président de Rap Rim Connexion. Celui-ci signe et persiste en indiquant qu’il n’y’a pas eu de détournement pour la bonne et simple raison que l’argent dont il est question aujourd’hui a été entièrement utilisé dans le cadre de l’organisation de la fête de la musique du 21 juin 2010.

 

"S’il y’a eu problème, c’est à leur niveau", se défend Ismaël Diakité qui affirme avoir les mains propres dans cette affaire de sous sans véritablement dire s’il a ou non toucher un rond de cette somme d’argent. "J’étais juste l’organisateur, précise Ismaël Diakité. J’ai remis l’argent qui nous a été donnés par la Communauté Urbaine de Nouakchott à ceux qui travaillaient avec moi."

 

Au niveau de Rap Rim Connexion, le mot d’ordre est de refuser de vendre la mèche. Chacun préférant adopter une posture de sourd-muet. "Cette histoire d’argent ne nous concerne en rien. Présentement, je n’aimerai pas me prononcer sur cette affaire. Peut-être, d’ici, quelques jours, je pourrais le faire. J’attends d’avoir plus de précisions et de détails par rapport à tout cela", a déclaré Omzo de Minen Tèye, un des groupes de rap initiateurs de la fête de la musique du 21 juin 2010 entièrement soutenu par la Communauté Urbaine de Nouakchott (C.u.n.). Il conclut : "Au niveau de Minen Tèye, on préfère ne pas donner aucune information sur cette affaire".

 

Contacté à ce propos, Youpi 4 Ever, sans mâcher ses mots, considère que cette affaire est montée en toutes pièces pour le nuire et crasser sa crédibilité. "On est dans un milieu pourri et plein de requins. Ce qui est essentiel pour moi, c’est qu’on a reçu 1.100.000 UM qui ont été utilisés dans l’organisation de la fête de la musique qui a été une réussite totale", soutient Youpi 4 Ever qui déclare n’avoir de compte à ne rendre à personne. "D’ailleurs, c’est insensé. A chaque fois, on tenait des réunions. Chacun connaissait ce qui se faisait. Donc, il n’y a rien qui peut être détourné", rouspète-t-il avant de rajouter : "Le chien aboie et la caravane passe". Autrement dit, Rap Rim Connexion a de beaux jours devant elle !

 

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by leducdejoal - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires