Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:49

ousmane diagana1

Parmi ces films documentaires de création africains qui seront projetés lors du Festival Afrique en Docs à Lille en France du 29 novembre au 1er décembre prochain se trouve celui du jeune cinéaste mauritanien Ousmane Diagana intitulé La blessure de l’esclavage.

Ce long-métrage raconte l’histoire d’un amour impossible entre deux jeunes qui ne sont pas issus de la même caste. Un prétexte saisi par Ousmane Diagana pour dévoiler l’existence et les raisons du poids de cette tare dans la société mauritanienne du 21e siècle.

La blessure de l’esclavage a déjà été sélectionnée au festival international du film d’Afrique et des îles à l’ile de la Réunion, aux Rencontres Internationales du Documentaire Africain à Saint-Louis du Sénégal, au festival Lumières d'Afrique de Besançon et au Festival d’Amiens.

Ousmane Diagana a obtenu avec ce film, deux prix : celui de la Semaine Nationale du Film (SENAF) en 2011 et celui également du Festival International des Programmes Audiovisuels-France (FIPA) en 2012.

Ces 3e rencontres Afrique en Docs réunissent aussi Alassane Diago (Sénégal), Andrey S.Diarra  (Mali), Rufin Mbou Mikima (Congo) et Souna Dieye Ndèye (Sénégal) dans le cadre du "Mois du Documentaire".

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires