Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 17:28

pancarte-CIMAN.JPGLe Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott a ouvert le 1er mars 2011 ses portes pour la deuxième année consécutive, après une première année moins intensive. Au programme, il y’avait de l’exposition, de la performance et de l’animation musicale.

 

Des artistes de musique comme Mohamed Ould Seyid, Hamath Kâ, Yacoub Koné, Noura Mint Seymali, Cheikhna Bakary, David Simon Martos, Ilyes Hayder, Néfertiti Diop, le groupe Dental, Ziza, Dj Clédor, Mister X et Domi Blanc Bec ont enchanté le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) dans une fusion allant de la musique traditionnelle à la musique moderne en passant par le rap, le reggae, la musique classique et arabe sans oublier le slam.

 

Un à un, sous le regard amusé des invités de marque comme l’ambassadeur du Royaume d’Espagne à Nouakchott, le directeur de l’Office National des Musées, le chargé des affaires publiques de l’ambassade des Etats Unis d’Amérique à Nouakchott, des amis de la nouvelle direction du Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott, ces artistes ont sacrifié de leur temps pour donner un spectacle qui a duré plus de trois tours d’horloge et de plaisir.

 

Vers les coups de 19h, le son des guitares et de la batterie, dans une pulsation irrésistible, devient plus intense et emballe toute l’assistance. Derrière la scène du Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott, les artistes peintres à l’image de Mokhis, Abass, Ibrahima Fall, Aicha Fall, Hamady, Anne, Néfertiti…donnent des coups de pinceau sur deux tableaux accrochés au mur où sortent des représentations illustrant des instruments de musique.

 

Au rappel, le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott a été créé en 2010 sous l’impulsion du professeur Sidi Ould Isselmou, président de l’Université Libre de Nouakchott avec la collaboration de Léon Nadé, professeur de musique et ex-trompettiste solo de la Marine Française.

 

Le C.I.M.A.N. est aujourd’hui dirigé par Abdoul Hamady Sarr plus connu sous le nom de Baby Sarr et est composé de 3 départements. Il s’agit de celui des Arts Plastiques, de la Musique et de la Danse.

 

"Tous les pays de la sous-région avaient leur centre de recherches et de créations artistiques et musicales sauf la Mauritanie. Pour sauvegarder notre culture et notre art et le conserver, il faut l’écrire. Quatre vingt pour cent des musiciens mauritaniens ne savent pas lire la musique. La musique mauritanienne, qu’elle soit Maure, Wolof, Soninké, Poular, n’a jamais été écrite. Nous n’avons non plus une école de Beaux-arts", a expliqué Baby Sarr, directeur du Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott. 

 

Le C.I.M.A.N. propose un enseignement artistique diversifié, de qualité, à la portée de tous les publics.

 

Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott : E-Nord Lot n°815. Boite Postale : 4649 Nouakchott-Mauritanie. Tél. : 00 222 25 02 19 05// 00 222 46 85 51 61// 00 222 33 46 81 60. E-mail : ciman.nkc@gmail.com. Le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott est ouvert du samedi au jeudi de 9h à 12h.

 

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Ziza.JPGYacoub-Kone.JPGPerformance-artistique.JPGperformance-artistique2.JPGperformance-artistique1.JPGNoura-Mint-Seymali.JPGNefertiti.JPGMohamed-Ould-Seyid.JPGMister-X.JPGle-public3.JPGle-public2.JPGle-public1.JPGIlyes-Hayder.JPGHamath-Ka.JPGDj-Cledor.JPGDental.JPGDavid-Simon-Martos.JPGCheikhna-Kakary.JPGBatterie.JPGBaby-Sarr.JPGBaby-Sarr1.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires