Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 17:19

aliyah-mint-meydah-copie-1.JPGLa musique mauritanienne, en termes de vente, de production et de diffusion, occupe aujourd'hui les échelons les plus bas en Afrique que l'artiste Aliyah Mint Meydah a demandé elle-même lundi matin au Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, de s'impliquer personnellement dans sa promotion.

 

Elle a ajouté qu'à l'heure actuelle que la musique mauritanienne a aussi besoin de journées de réflexion.

 

"Les artistes mauritaniens doivent avoir droit au chapitre. Ils font partie du pays comme le sont les hommes politiques, les enseignants. On doit les soutenir car ce sont des ambassadeurs de la culture mauritanienne à l'extérieur. Je suis sûre et certaine, lorsqu'on organisera la musique mauritanienne qui ressemble aujourd'hui à un canard sans tête, qu'on ne jurera que par les artistes", explique Aliyah Mint Meydah.

 

Qui en appelle solennellement à Mohamed Ould Abdel Aziz pour sortir la musique mauritanienne de son état actuel. Elle a enfin plaidé pour la mise en place d'une structure chargée de protéger les artistes et leurs œuvres, le développement du mécénat, la diffusion de tous les artistes sur la TVM et la Radio Mauritanie...

 

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Musique
commenter cet article

commentaires