Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 19:03

mauritanie-drapeau[1]Le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports dirigé par Cissé Mint Cheikh Ould Boide enverra à la Semaine culturelle de la Mauritanie à Doha entre autres artistes Loubaba Mint Meidah, Dimi Mint Abba et sa troupe, l’Emir des poètes Sidi Mohamed Ould Bomba

 

Pas un seul artiste de la communauté négro-mauritanienne n’a été sélectionné pour participer à ce rendez-vous culturel qui aura lieu du 22 au 25 septembre prochain à Qatar. Ce qui n’a pas manqué de susciter une levée de boucliers de leur part.

 

Pour certains, c’est scandaleux et pour d’autres, c’est tout simplement angoissant. Dans un son de cloche qui sonne comme une revendication de leur part du gâteau, des artistes négro-mauritaniens ont élevé la voix pour protester contre cette liste qu’ils ont jugé très sélective et loin de représenter la diversité culturelle du pays. Ils n’y vont pas de main morte pour rappeler qu’eux, aussi, ils font partie du pays. Et, du coup, ils ont demandé à ce que cette liste soit revue et recorrigée.

 

Visiblement, la polémique qui avait entouré l’organisation de la "Voix d’Or" où on avait souligné l’absence des artistes négro-mauritaniens n’a pas servi de leçon au Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Et, avec cette liste qui devra représenter la Mauritanie à Doha, le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports semble franchir la ligne jaune et montre que ce département n’est pas épargné non plus par un système de décision fondé sur la marginalisation ethno-raciale.

 

Selon le chargé de mission au Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ould Meidah, qui a été contacté à ce propos, c’est l’ambassadeur du Qatar en Mauritanie qui aurait émis le vœu de voir Loubaba Mint Meidah et Dimi Mint Abba se produire à Doha dans le cadre de la Semaine culturelle de la Mauritanie.

 

Puis, il affirme qu’il n’y a "aucune idée ethnique derrière cette sélection". "Ces artistes se sont déjà reproduits là-bas. Le public les connait très bien. On envoie parfois des groupes bicolores dans d’autres pays. Par exemple, en Gambie, nous avons envoyé des groupes bicolores", tente de convaincre le chargé de mission au Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.

 

Sauf que, cette fois-ci, contrairement en Gambie, le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports n’a pas jugé nécessaire d’envoyer à Qatar, un pays arabe, une délégation mixte à Doha. Pour autant, Mohamed Ould Meidah a indiqué qu’il n’y a pas de raison à s’alarmer ni à fouetter un chat. "C’est un débat dans lequel je ne rentre pas. Pour moi, c’est sale et dépassé. Personnellement, je suis originaire de Rosso. Je ne fais pas de différence entre un Noir et un Maure", a-t-il souligné.

 

Mais, malheureusement, à la Semaine Culturelle de la Mauritanie à Doha, les qatari n’auront pas l’occasion de découvrir la mixité de notre pays qui semble, de plus en plus, éprouvé de la honte à exhiber toute sa diversité culturelle devant le Monde arabe.

 

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by leducdejoal - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires