Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 15:33

 takeifa_1321.jpgLa deuxième conférence d’Arterial Network (AN) organisée par Adafest/Arterial Sénégal en association avec Arterial Network Mauritanie s’est achevée vendredi 16 novembre à Dakar par un grand spectacle de Takeifa, à l’Hôtel Ngor Diarama. Au Sénégal, Takeifa a réussi à se faire un nom au-delà des frontières du Sénégal et notamment du mbalax, cette musique la plus consommée au Sénégal.

Auteur de deux albums, Diaspora (2008) et Get free (2012), Takeifa, qui réunit quatre frères et sœurs (Jac, Cheikh Tidiane, Ibrahima, Falou et Maa Khoudia) et Waraba, le nouveau venu, a fait beaucoup parler de lui en cette année 2012. Douze après après sa création, à Kaolack (centre, Sénégal), le parcours de Takeifa a été récompensé par une 3e place lors du prestigieux concours du prix Découvertes RFI-France 24 en 2012 remporté par le namibien Elemotho.

Après avoir ouvert sur Talibé, extrait de leur dernier album, Takeifa a enchaîné ses tubes, en interprétant notamment Guissane, Gounela ou encore No stress, ainsi que leurs deux célèbres titres : le single Fire et puis Get free dans lequels on retrouve du rock ou encore du jazz.

Le réseau ARTerial, ou ARTerial Network, comprend un ensemble informel et dynamique d’individus, d’institutions et de partenaires financiers œuvrant dans le secteur culturel africain. Ce réseau vise à soutenir la croissance et l’efficacité des arts et de la culture africains ainsi qu’à améliorer la pérennité des industries créatrices en Afrique.

ARTerial Network est le seul réseau continental d’artistes, d’activistes culturels, d’ONG dans le secteur des arts, d’entreprises culturelles et d’autres acteurs engagés à développer la musique, la danse, le théâtre, la littérature, l’artisanat, le design, les arts visuels et le cinéma africains.

Babacar Baye Ndiaye

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Musique sénégalaise
commenter cet article

commentaires