Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:00

Bios Diallo1Le journaliste et écrivain mauritanien Bios Diallo invite dans un livre, qui vient de paraître chez l’Harmattan à Paris, les Mauritaniens à se mettre au service de la réconciliation nationale et à tourner définitivement la page des émeutes inter-communautaires de 1989.

Intitulé "La vie de Sébile", le roman de 195 pages aborde la thématique de la réconciliation nationale en Mauritanie à travers une relation amoureuse entre un jeune arabe (maure) et une jeune négro-africaine (peule).

"Le message principal de l’ouvrage, c’est de dire qu’il y a eu des choses très douloureuses dans le passé, mais il faut maintenant qu’on accepte de dialoguer, de se parler pour accélérer la cicatrisation de la plaie. Le livre est donc un dialogue entre la jeune fille, qui défend certaines positions intransigeantes et le jeune homme, qui répond qu’on ne peut pas tenir tout le monde pour responsable de ce qui s’est passé", a expliqué l’auteur à la PANA.

Le roman de Bios Diallo suit la trajectoire amoureuse de ces deux personnages d’abord en Mauritanie, puis dans les camps de réfugiés négro-mauritaniens au Sénégal et en France où la jeune fille et son prétendant finissent par arriver.

"A travers cette trame, je plaide pour que les Mauritaniens acceptent le dialogue pour avancer. Je soutiens que ce n’est pas pour rien qu’on dit de la Mauritanie qu’elle est une nation charnière. Un pays multiracial et multiculturel. J’exhorte chacun à apporter sa contribution à ce vivre-ensemble, qui ne peut être le fait du seul président de la République ou du seul pouvoir en place", a argumenté le journaliste-écrivain mauritanien.

Dans "Les pleurs d’Arc-en-ciel", paru en 2002 chez l’Harmattan et dans "Les os de la terre", publié en 2009 chez le même éditeur, Bios Diallo, fondateur des rencontres littéraires "Traversées Mauritanides", revient déjà très largement sur les affrontements inter-communautaires de 1989 qui ont fait plusieurs dizaines de morts et contraint des milliers de Mauritaniens à l’exil au Mali et au Sénégal.

"Dans ces deux recueils de poésie, je reviens également sur la nécessité de surmonter les différences pour construire la nation mauritanienne. Une nation se construit sur le long terme; le processus devient encore plus long, si elle a été blessée. Je reprends ces thèmes dans mon roman, sachant que ce genre est souvent plus accessible que la poésie réputée hermétique au grand public", a encore dit le journaliste-écrivain mauritanien.

La réconciliation nationale et les questions de coexistence inter-communautaire ont inspiré de nombreux romans, des pièces de théâtre, des recueils de poésie, des nouvelles et des essais à des auteurs mauritaniens.

 

Source: PANAPRESS

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Publications-Littérature
commenter cet article

commentaires