Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 19:35

souleymane-abass.jpgIl est l’une des figures les plus marquantes des arts plastiques en Mauritanie. Lui, c’est Souleymane Abass Sow qui a subi un sérieux handicap. Il a perdu subitement, depuis la semaine dernière, la vue.

 

Cet artiste plasticien fait partie, avec Mokhis, Mamadou Anne, Ibrahima Fall…, de ceux qui ont mis en place, en 1998, l’Association Mauritanienne des Artistes Peintres (AMAP), la première structure réunissant des artistes plasticiens mauritaniens.

 

Souleymane Abass Sow est, contrairement à ses compatriotes, le premier et le seul jusqu’ici, sorti à l’école des Beaux-Arts de Dakar avec le diplôme. Cet artiste à part entière a également entrepris une formation complémentaire en tapisserie à la Manufacture des Arts Décoratifs de Thiès de 1979 à 1981.

 

Sa dernière exposition remonte au mois de novembre 2010 à l’Institut Français de Mauritanie. Là, ils nous invitait à dépasser les limites étroites de nos univers familiers, à d’écouvrir d’autres nations, d’autres peuples, leurs modes d’actions et de pensées pour tenter de percevoir, sous les différences, l’intime similitude qui unit les hommes de tous les temps et de tous les pays.

 

Souleymane Abass Sow devrait être opéré ce 28 avril 2011 à l’Hopital Ophtalmologique de Nouakchott. Dans un pays où les artistes ne sont pas inscrits à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale et la Caisse Nationale d'Assurance Maladie et où également leurs œuvres se vendent très difficilement, il y’a fort à parier, après l’opération, qu’il puisse affronter tout seul les frais de médicaments et autres.

 

Alors, âmes charitables, manifestez-vous pour cet artiste qui a tant donné à la Mauritanie! (Pour tout contact, veuillez joindre le numéro suivant : 37 25 01 49)

 

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article

commentaires