Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 17:42

Demba-Tandia_8321.JPGLe chanteur Demba Tandia, auteur de cinq albums, a célébré ce vendredi 8 mars, ses 10 ans de musique à la Case New Look. En 2002, début de sa carrière, personne n’aurait misé un kopeck sur l’enfant d’Ajar, dans le Guidimakha. Et, pourtant, aujourd’hui, il remplit des salles en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis d’Amérique. Pleins feux sur la célébration de ses dix ans de musique.

Lors de cette soirée-anniversaire riche en temps forts,  Demba Tandia avait invité deux artistes bien connus du public mauritanien. Il s’agit de Seydou Nourou Gaye et de l’artiste sénégalais Mbaye Dièye Faye, percussionniste du Super Etoile de Dakar de Youssou Ndour.

C’est d’abord, le lead vocal du groupe Fooyré Bamtaaré, Seydou Nourou Gaye, qui avait été invité le premier par Demba Tandia à partager avec lui le morceau "Poullo". Puis, ce sera au tour de Mbaye Dièye Faye de poser sa voix sur la chanson "Chérie", avant que Demba Tandia n’entraîne le public en Gambie, avec "Takhoulé".

_______________________________________________________________________________________________

"Nous sommes fiers de toi, Demba"

________________________________________________________________________________________________

Quelques minutes, avant, Demba Tandia avait été décoré d’un collier en or, avec un croissant de lune et une étoile suspendus, par l’Association mauritanienne pour la promotion de la langue et de la culture Soninké.

"Nous sommes fiers de toi, Demba ! Merci d’avoir contribué à gravir la culture Soninké un peu partout à travers le monde. Nous te témoignons ici notre gratitude, notre reconnaissance et notre satisfaction. C’est en reconnaissance de toute l’action que vous avez fait pour le Soninkara", murmure son président, Cheikh Sidiya Tandia, avant de passer le collier en or massif autour du cou de Demba Tandia, très ému.

Tout au long de la soirée, les témoignages vont ponctuer l’anniversaire. D’abord, avec Saidou Nourou Gaye : "Il a su imposer sa musique. Il est une véritable  fierté pour la Mauritanie". Puis, avec DJ Prince, animateur à la Radiodiffusion Télévision du Sénégal (RTS) et manager de Mbaye Dièye Faye : "Ce garçon est une fierté. Il remplit des salles en Europe, en Afrique, aux Etats-Unis d’Amérique. Son talent prouve qu’il y’a des jeunes qui peuvent élever très haut la barre de la culture mauritanienne".

________________________________________________________________________________________________

"Non à l’excision"

________________________________________________________________________________________________

En arrière-plan, une grande banderole surplombe la scène. Une inscription en grands caractères rouges attire l’attention : "Non à l’excision". "Je suis un chanteur qui a toujours soutenu les femmes. Je suis né dans une région où il y’a un fort taux d’excision. C’est une pratique qui me fait mal car les femmes en souffrent beaucoup", expliquera Demba Tandia.

D’ailleurs, dans son prochain album, Demba Tandia va consacrer une chanson à l’excision, qui "est une pratique ancestrale". "Les gens pensent que c’est une recommandation religieuse. Or, en Arabie Saoudite, berceau de l’Islam, on ne pratique pas l’excision. C’est une pratique pharaonique qui a des conséquences néfastes sur la santé de la femme, qui la prive de ses droits sexuels, reproductifs et de jouissance", éclaire Yakhara Soumaré, présidente de l’ONG Actions.

Depuis deux ans, cette association travaille dans le Guidimakha et le Gorgol qui caracolent en tête des wilayas qui pratiquent le plus l’excision,  avec respectivement 98% et 97%. Dans ces régions du sud de la Mauritanie encore imperméables aux discours des ONGs, des artistes comme Demba Tandia font souvent l’exception. "Demba Tandia est un artiste aimé par les jeunes, les femmes et les notabilités de la communauté Soninké. Et, c’est à niveau-là, qu’il faut agir pour inverser la tendance du taux actuel de l’excision", a expliqué Yakhara Soumaré. En attendant, l’excision continue à avoir la vie dure.

Après la Case New Look, Demba Tandia s’en est donné à cœur joie le lendemain à l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott pour prolonger l’anniversaire de ses dix ans de musique qui se fêteront également au Sénégal, en République Démocratique du Congo (RDC), au Congo, en Angola, au Gabon, au Mozambique, en France, à New York et en Atlanta.

Suivez l'actualité culturelle, politique, sociale en Mauritanie en temps réel avec Rimart Culture sur Twitter et Facebook !

Babacar Baye Ndiaye

 

REGARDEZ les 10 ans de musique de Demba Tandia

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires