Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 16:32

soyawatt2-4430.jpgJeudi 8 septembre, la fête était au rendez-vous au terrain de basket-ball de l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott. Le rappeur Youpi 4 Ever qui lançait la sortie officielle de son album Main dans la Main a sorti le grand jeu pour faire plaisir au public. Pour cette figure majeure du rap en Mauritanie, la sortie de cet album était une forme de résurrection. Résultat, le "Badboy" du rap mauritanien a, cette fois-ci, séduit le public en livrant un show à l’américaine.

 

Devant les aficionados du rap composés essentiellement de jeunes, cet admirateur pur sucre de Michael Jackson a livré un spectacle particulièrement électrique qui a duré trois quarts de temps. Des rappeurs et amis de l’artiste avaient dynamité le grand podium qui a été aménagé dans l’enceinte du terrain de basket-ball de l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott.

 

Comme cette nuit du 8 septembre, Youpi 4 Ever veut désormais être omniprésent sur la scène musicale. Comme pour Promesse ou Man ak Yeen, ses deux premiers albums, le rappeur Youpi 4 Ever s’est entouré de Fatimata Ball qui a participé dans le morceau Sida Non, de One Seven, de Chabna de Be One Science, d’Omzo de Minen Teye, d’Outlook, de Mister X et de Lalish K.

 

Le concert avait débuté par la prestation de Babzo qui surfe entre dance hall et rap. Puis, dans un registre tout aussi différent que celui de Babzo, Big Kana a offert, dans un style propre à lui, une musique fouettée à base de r’n’b. Chaîne scintillant autour du cou, casquette rouge bien vissée à l’avant du front, il a délivré des messages qui tissent leurs racines sur l’éducation, la délinquance juvénile… 

 

Ces deux nouvelles voix du rap mauritanien seront suivies sur la scène par Bad’s Diom et F.Diou qui céderont la place à celui que les jeunes fans de rap, qui se sont massivement déplacés, attendaient: Youpi 4 Ever qui interprétera quelques uns des morceaux de son album Man ak Yeen tels que Dakika, Manik Cheina...

 

Avant de se lancer dans l’interprétation des titres de son album Main dans la Main tels que Sida Non, Gnoun Gnoy, Main dans la Main, Allache…Au total, l’album qui fait place aussi à l’underground contient 8 titres en plus d’un intro.

 

Ses duos d’une part avec la sexy Lalish K et d’Adviser, le rouleau compresseur du flow infernal ont séduit le public à qui l’on a gratuitement distribué l’album Main dans la Main soutenu par l’Unicef, l’Unfpa et le Senls, en version vidéo clips et audio. Youpi 4 Ever semble avoir gagné son pari, celui d’avoir réussi à remplir le terrain de Basket-ball de l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott.

 

Ce pari est aussi et surtout celui d’avoir réveillé en nous le temps d’un soir notre devoir de lutter contre la stigmatisation et la discrimination dont souffrent les personnes vivant avec le Vih/Sida. Dans un tourbillon de rythmes implacables.

 

"N’ayez pas peur de se faire dépister!"

 

Fatoumata Ball est une personne vivant avec le Vih/Sida. Aujourd’hui, cette dame se bat pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination dont sont victimes les personnes vivant avec le Vih/Sida. Elle a été invitée par Youpi 4 Ever à prêter sa voix au morceau Sida Non de l’album Main dans la Main.  Présente lors de la sortie de l’album de Youpi 4 Ever, elle a tenu à donner de l’épaisseur à la soirée en invitant la jeunesse à aller se faire dépister. "N’ayez pas peur de se faire dépister!", a-t-elle lancé du haut du podium.

 

"Soyons tous unis pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le Vih/Sida. Aller en guerre contre le Vih/Sida, c’est se faire dépister. Connaissez votre sérologie. Si c’est positif, vous aurez droit à un traitement gratuit. Si c’est négatif, vous n’aurez rien perdu et vous aurez compris la douleur que vivent les PVVIH. Vous pouvez vous prévenir et ne pas transmettre le Vih/Sida et de ne pas lui donner l’opportunité de continuer à sévir dans notre pays", a-t-elle ajouté.

 

La cérémonie a été rehaussée par la présence de  Bocar Mbaye (Unfpa), Yacouba Tandia (Unicef) et Idoumou Ould Mohamed Vall (Senls).

 

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires