Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 16:08

youpi.jpgAprès s’être sorti de la piste et avoir pris la posture d’un félin blessé, Youssouf Cheikh Diakhaté alias Youpy 4 Ever veut désormais donner un nouveau coup d'accélérateur, sans prétention, à sa carrière musicale.

 

Guindé pour les uns, très limité pour les autres sur le plan musical, Youpy 4 Ever n’en demeure pas, aux yeux de certains, un rouspéteur à l’extrême, très propre pour vendre son âme au diable.

 

Né le 2 septembre 1979 à Nouakchott, Youpy 4 Ever a grandi entre l'Ilôt A et la Médina 3 puis formaté son adolescence entre la Côte d’Ivoire, le Sénégal, l’Espagne et la Tunisie. Il faut passer quelques instants pour découvrir que derrière le nom de Youpy 4 Ever se cache la joie de vivre, un plaisantin à cœur ouvert doublé d'ambition et d'acharnement.

 

Très tôt, il a refusé qu’on lui colle, sur le front, un indice, une identité péjorative, une existence substantielle, une connotation raciale ou communautaire. "Je suis mauritanien tout court", vous répondra-t-il sans gêne. Une rencontre avec Youpy 4 Ever se transforme très vite en confidences.  Puis, de minutes en minutes, on découvre tout son caractère dominateur, toute sa personnalité, tout son enthousiasme. "J’aime m’éclater, se révèle-t-il. J’aime l’ambiance."Résultat, lorsqu’il est sur scène: "Le public est heureux. Il oublie très rapidement ses soucis", dit-il.

 

Un clocher d'argent

 

Youpy 4 Ever cultive ce côté de sa personne depuis ses débuts dans le mouvement du Hip Hop local. Ce clocher d'argent a fait ses premiers pas, d'abord dans la danse, au collectif Cartel Hardcore P dirigé par Dj H. Après deux années de bons et loyaux services, Youpy 4 Ever crée, avec Papis Koné alias Max P, Original Style.

 

"On était le premier groupe qui a carrément créé la différence. A cette époque, tout le monde faisait du rap, portait des jump, des casquettes...Nous, par contre, on est venus avec des chants et danses, avec des costumes trois quarts, des felths. On a apporté un vent nouveau dans le mouvement raprim. Lorsqu'on passait dans un concert, c'était la folie complètement", assure-t-il.

 

Le succès durera deux bonnes années. En 2004, il se lance dans une carrière solo. Après le bac, sa famille, pour le séparer de la musique, l'envoie en Tunisie, espérant qu'il jettera l'éponge. Dans ce pays, il continuera, malgré tout, à nourrir la flamme de sa passion, à l'insu notamment de sa mère qui voyait, très mal, qu'un sang bleu, comme lui, se plie à la musique. Pour autant, il sortira, à Tunis, son premier album, La promesse. Après son diplôme en maintenance informatique, il débarque en 2005 en Mauritanie, pour y promouvoir son album qui connaitra un fiasco.

 

"Mon album est sorti 2 jours après le coup d'Etat du 5 août 2005 contre Mâaouiya Ould Sid'Ahmed Taya. Cela a défavorablement joué sur la promotion de mon album", explique-t-il. Youpy 4 Ever a grandi avec les pas de danse de Michael Jackson, le Roi de la Pop. "Je l'aimais trop, dit-il. C'était mon idole." Aujourd'hui, il aime écouter, à ses heures perdues, MD Max, Fada Freddy de Dara-J Family, Morgan Heritage, Luciano, Lil Wayne...

 

Un artiste convaincu

 

Youpy 4 Ever accepte, sans rechigner, d'être classé à l'antipode des rappeurs de l'underground et du hardcore et refuse l'étiquette de rappeur détourné, en perte de vitesse, une brebis galeuse, à millimètres près. "L'engagement, c'est un choix. Chacun a sa façon de dénoncer. Et, je suis un artiste convaincu par sa musique. Je dénonce mais à ma manière", se justifie-t-il.

 

Sur son style, il s'en défend comme un petit diable, assurant, sans s'assumer, que trouver un rappeur, de sa trempe, c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. "Je suis polyvalent, assure-t-il. Je danse. Je fais de la soul, du reggae, du rap, du r'n'b, du slam. Je suis toujours à jour et je le serai toujours. Je suis consommable. Ce n'est pas pour me jeter des fleurs que je le dise."

 

La sortie de son deuxième album, Man ak Yeen (Vous et Moi,Ndlr), avoue-t-il, lui a donné de la suite dans les idées et se dit convaincu qu'il doit assumer sa nouvelle responsabilité, celle de mettre ses capacités musicales au service de ses ouailles et de gagner la confiance du public mauritanien. Inscrire en lettres d'or ses empreintes sur le tableau du mouvement du Hip Hop mauritanien, tel semble être la nouvelle vision de Youpy 4 Ever.

 

Babacar Baye Ndiaye dit leducdejoal

Partager cet article

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans RapRim
commenter cet article

commentaires