Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 23:21

holpac.JPG

Le Studio Holpac, une structure de production cinématographique, a débuté dimanche matin à Nouakchott pour la deuxième année consécutive ses ateliers de formation aux métiers de cinéma comme la réalisation et l’actorat.

Durant trois semaines, une trentaine de jeunes se formeront aux techniques de scénario et de découpage. Initiés en 2011 par le Studio Holpac, ces ateliers de formation soutenus par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Nouakchott, l’Institut Français de Mauritanie (IFM), le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et SaharaMédias ont pour but de "participer au développement du secteur du cinéma en Mauritanie".

"Le cinéma ne peut pas se développer sans acteurs ni réalisateurs", a expliqué Ly Hamet Oumar, fondateur du Studio Holpac. Pour les ateliers de 2012, le Studio Holpac a eu l’idée d’y apporter un plus, de l’élargir vu son engouement grandissant. Ainsi, 31 personnes ont été retenues et réparties entre la réalisation (9) et l’actorat (22), plus qu’en 2011 où seules 10 personnes ont été sélectionnées.

Pour les réalisateurs, à l’issue des ateliers de formations, ils présenteront un court-métrage. Les thématiques sont suspendus à leur libre choix et sont circonscrits autour de la société, de l’éducation, de la démocratie, de la santé, du métissage culturel, de la corruption, de l’environnement. "Les films peuvent être produits dans les langues nationales", a édifié Ly Hamet Oumar.

Babacar Baye Ndiaye

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 19:49

ousmane ganguéLe chanteur Ousmane Gangué a été reçu en audience le jeudi 6 septembre par la Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports Cissé Mint Cheikh Ould Boide. "Je suis définitivement revenu dans mon pays pour apporter ma contribution à l’émergence de la culture mauritanienne", a expliqué mardi Ousmane Gangué.

"J’ai beaucoup discuté avec la Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. J’ai trouvé une personne ambitieuse, très ouverte et attentive aux préoccupations des artistes mauritaniens. J’ai rencontré une Ministre qui veut innover, donner un nouveau souffle au secteur de la Culture. Au vu de ce qu’elle a déjà fait, j’ai trouvé une Ministre beaucoup plus entreprenante. Je suis sorti de cette audience très satisfait. On a discuté de projets qui seront bientôt d’actualité. Je demande à tous les artistes de soutenir la Ministre de la Culture. Cela fait des années que je représente la Mauritanie, mais je n’ai jamais été reçu par un ministre. Après cet entretien, j’ai été confirmé dans ma certitude de rester en Mauritanie", a déclaré Ousmane Gangué.

Le 20 septembre, Ousmane Gangué va se produire à Flamingo à Nouakchott pour annoncer, dit-il, les couleurs de son retour définitif en Mauritanie. "J’invite tous les mélomanes à assister à ce spectacle", a-t-il lancé.

Babacar Baye Ndiaye

ousmane-gangue.jpg

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 17:31

Abda Mc et Roi Hems

Le groupe de rap Force Trankil a lancé jeudi matin à Kaédi un appel d’urgence pour la restauration de Kaaba Poular à Mbagne. Cet appel a été fait après que le collectif eut organisé un concert mardi soir dans cette localité située dans le sud du pays.  

Lors de ce concert, Force Trankil a sonné la mobilisation des ressources pour la restauration de Kaaba Poular. Le groupe de rap a donné l’exemple en remettant les recettes de son concert à la famille de feu Mourtoudo Diop décédé le 11 juillet 2009 à Nouakchott pour la construction de deux salles de classe.

Kaaba Poular est un édifice qui a été construit par feu Mourtoudo Diop et abritait d’importants ouvrages dans tous les domaines du savoir. Il s’est effondré en août 2009, après la mort de feu Mourtoudo Diop. Aujourd’hui, Kaaba Poular n’existe plus que dans l’imaginaire des populations de Mbagne.

"Ceux qui avaient promis de soutenir la restauration de Kaaba Poular n’ont pas tenu leurs engagements", a expliqué Abdoulaye Samba Diop dit Kaaya, frère de feu Mourtoudo Diop.

Babacar Baye Ndiaye 

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 16:15

soyawatt2 1195

Le Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'environnement et du développement durable Amédi Camara a reçu mercredi matin la chanteuse Noura Mint Seymali.

La jeune chanteuse prépare la réalisation d’un clip de sensibilisation sur la déforestation et la désertification. Actuellement en studio pour préparer la sortie de son troisième album prévue à la fin de l’année 2012, Noura Mint Symali vient de rentrer de l’exposition 2012 à Yeosu en Corée du Nord.

Au mois de novembre procahin, Noura Mint Seymali se produira au Maroc avant de revenir en Mauritanie où elle est attendu à l’Institut Français de Mauritanie (IFM) pour un grand concert au Forum.

Babacar Baye Ndiaye

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 19:46

welle_sada.jpg

Le jeune artiste Sada Wellé plus connu sous le nom d’Ousmane Gangué 2 est décédé samedi à l’après-midi vers 17 h par noyade à la plage Ahmédi de Nouakchott. Son corps sans vie a été repêché quelques minutes après la noyade par des éléments de la gendarmerie mobile qui étaient en train de faire la patrouille sur les plages de Nouakchott.

Depuis trois ans, Sada Wellé était devenu un fidèle admirateur de Kodé Pinal. Il était, d’ailleurs, à toutes les sorties musicales d’Ousmane Gangué qui l’avait adopté.

Le 19 août 2012, il était encore aux côtés d’Ousmane Gangué et de Kodé Pinal, lors d’une soirée de levée de fonds organisée par l’Association des Femmes Educatrices de Nouakchott pour venir en aide les enfants en situation difficile.

Ousmane Gangué 2 sera inhumé ce dimanche matin à Nouakchott. A sa famille, à Ousmane Gangué et Kodé Pinal, nous présentons toutes nos condoléances pour la mort de Sada Wellé alias Ousmane Gangué 2.

Babacar Baye Ndiaye 

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 10:30

fest.ass_mara.ndb.JPG

Le Festival Assalamalekoum et le Marathon International de Nouadhibou ont signé samedi matin, à l’Hôtel Halima, une convention de partenariat. Ces deux évènements se sont aujourd’hui imposés en Mauritanie comme étant des rendez-vous phares pour la promotion de la culture d’une part et du sport d’autre part.

Kane Limam dit Monza a reçu, après la signature de convention, une médaille de la part de Mohamed Haidara, directeur général du Marathon International de Nouadhibou.

L’initiateur du Festival Assalamalekoum s’est dit très honoré de recevoir cette médaille, ajoutant que la convention de partenariat signée entre le Festival Assalamalekoum et le Marathon International de Nouadhibou augure de belles perspectives en terme de promotion de la culture et du sport en Mauritanie.

Babacar Baye Ndiaye
Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 17:57

rajel ould yahya conte

Le conteur et guide touristique Yahya Ould Rajel se produira ce vendredi soir, à Paris, à l’Echo-Musée, dans le XVIIIe arrondissement. Après l’avènement de l’insécurité au Sahel, ce guide touristique a eu l'idée de se transformer en conteur. Depuis 2004, il collecte des contes auprès des nomades, les traduit et les raconte pour le plaisir de promouvoir le patrimoine culturel Mauritanien.

Il a récemment sillonné le Bénin ainsi que toute la France pour raconter des contes du désert dans les écoles, les bibliothèques et les mairies. Il a tourné sa bosse dans tous les milieux francophones en Mauritanie. Ce vendredi, il sera à l’Echo-Musée en France dans un spectacle vivant où il raconte des contes d'animaux des contes d'humour et des contes de merveilles.

De l’assemblée des animaux à la Traversée du fleuve en passant par la Montagne des vieux et les Trois sourds sans oublier les Quatre inséparables et le Partage du lion, les contes de Yahya Ould Rajel ont quelque chose de croustillant qui donnent envie d’être croqués.

Babacar Baye Ndiaye

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 21:34

yero_ceepee_00.jpg

Il s’agit de Yéro Abdoulaye Sow du collectif de rap Minen Tèye et Cee Pee qui vit actuellement au Sénégal. Ces deux artistes ont été sélectionnés respectivement pour leurs morceaux Wéeti et Peace.

Parmi les retenus pour la finale Couleurs Talents de Radio France Internationale (RFI), on trouve Syssi Mananga (Tala N'ga), Gyovanni (Bienvenue à Cotonou), MKD-SAT (Enfant de la rue), Phénix (Ghetto shawty), The Light (On vient de loin), Ben Zabo (Sènsènbo).

Le jury de Couleurs Talents est composé de Juliette Fievet, Marc-Antoine Moreau et Tony Alexandre. Le grand gagnant de la 8ème édition de Couleurs talent sera annoncé ce mercredi à Paris. La dernière édition de 2011 a été remportée par High Level pour son titre Afrika.

Votez pour eux en envoyant un SMS au  00336.30.30.68.13

Babacar Baye Ndiaye

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 23:48

assala_clo_3323.jpg

Le président de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), Ahmed Ould Hamza, a invité, vendredi soir, lors de la clôture de la cinquième édition du Festival Assalamalekoum au stade de Ksar, la jeunesse mauritanienne à prendre en main son destin.

"Je vous demande de défendre vos droits, de défendre vos libertés, de refuser de ne pas subir, de ne pas continuer à être une jeunesse sans rien. Défendez vos droits, c’est cela une démocratie", a lancé le président de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), Ahmed Ould Hamza, à l’endroit des milliers de jeunes venus assister à la clôture du Festival Assalamalekoum.

La cinquième édition du Festival Assalamalekoum 2012 a été placée sous le haut patronage de la Commununauté Urbaine de Nouakchott (CUN) avec le soutien de la Région Ile-de-France et de l’Institut Français.

Babacar Baye Ndiaye

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 19:27

soyawatt2 2611

Pour sa cinquième édition, le Festival Assalamalekoum est placée sous le signe de l’ouverture sur le plan de la programmation musicale. Cette rencontre "est née d’un besoin de promotion, de tribune pour la culture hip hop", a expliqué dimanche, Monza, directeur du Festival Assalamalekoum, lors d’une conférence de presse.

"Durant quatre ans, le Festival Assalamalekoum est resté ancré dans cette volonté d’imposer le hip hop comme une force à part entière de la musique mauritanienne", a-t-il affirmé tout en regrettant le fait que "le hip hop soit toujours mis à l’écart".

Par ce Festival donc, Monza entendait sortir du caniveau dans lequel était enseveli le hip hop considéré encore en Mauritanie comme "une sous-culture". Il expliquera qu’avec le Festival Assalamalekoum, le hip hop a réussi à "affirmer sa force et son existence".

"On a travaillé dur pour imposer le hip hop mauritanien, à s’exporter dans la sous-région. C’est pour dire qu’il ne s’agit pas de faire juste une étincelle. On fait un feu de paille et on fait du spectacle. Il ne s’agit pas de cela. Le Festival Assalamalekoum, c’est un projet culturel, urbain. Il a pour principale motivation d’imposer le hip hop mauritanien", assure Monza.

Dans la foulée, il rappellera que le Festival Assalamalekoum "a l’ambition d’élargir son champ d’action, ses différentes activités autour de la promotion du hip hop". Il annoncera aussi la création, sans donner de date, d’une Académie de Hip Hop, à Nouakchott, qui regroupera la Mauritanie, le Sénégal, le Maroc

Babacar Baye Ndiaye 


Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article