Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 16:55

DSC02314.JPGOn est le vendredi 10 septembre 2010. Le jour tant attendu arriva enfin quatre jours plus tard après sa première rencontre, pour la première fois, avec la presse de son pays. Ousmane Gangué retrouve son public.

 

Son grand retour en Mauritanie, après, près de deux ans d’absence, mobilise des centaines de personnes à la nouvelle maison des jeunes de Nouakchott trop étroite pour les accueillir.

 

Pendant, plus de deux tours d’horloge qu’a duré tout le concert agrémenté par la présence de Penda Wouri, Ndèye Coumba Dia, Ousmane Hamady Gawdel Bâ et Thiédel Mbaye, Ousmane Gangué enflammera le public.

 

L’envie de rayonner était au rendez-vous mais surtout pour l’enfant de Rindiaw de dévoiler qu’il demeure un artiste à l’état pur. Au bout du compte, ce spectacle aux airs de challenge fut l’opportunité pour Ousmane Gangué de signifier qu’il ne s’est pas englué contrairement à ce que l’on a dit sur sa personne. Test majeur pour sa popularité, ce concert signe un retour réussi de la part d’Ousmane Gangué. Tout compte fait, les chants de sirène n’auront pas eu raison sur son grand retour.

 

Il aura, ainsi, réussi à donner un signal fort à ceux qui tentent de le décrédibiliser aux yeux de l’opinion publique. Ce soir-là, Ousmane Gangué, très en forme, tout en ganila, a fait écouter le public quelques paroles de son prochain album ainsi que revisiter divers morceaux de son répertoire discographique.

 

Comme à son dernier concert qui remonte le 29 août 2008 au Racing Club de Nouakchott à l’occasion des dix ans de Kodé Pinal, Ousmane Gangué, qui a invité le lutteur sénégalais Baboye, a montré qu’il est un artiste hors pair. Ce qu’il n’a pas manqué de confirmé le lendemain de la fête de l’Aid El Fitr à l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott.

 

"Ousmane Gangué n’a pas perdu son public et ses fans ont montré qu’ils lui sont toujours fidèles. Qui peut se comparer à Ousmane Gangué en Mauritanie", commente Dj Paco, à la fin du spectacle avant de rajouter : "Quelques soient les épreuves de la vie, je le conseille de rester toujours égal à lui-même et d’éviter la polémique."

 

Babacar Baye NDIAYE

Partager cet article

Repost 0
Published by leducdejoal - dans Evenements-Concerts
commenter cet article

commentaires