Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 17:04

afropepiteshowLe Groupe de musique mauritanien Walfadjiri de Nouakchott figure parmi les finalistes de la troisième édition de l’Afro Pépites Show, dans la catégorie Musiques d'Afrique du Sahara- Afrique & Métissées.

Cette compétition est organisée par l’association "Le Rêve Africain" établie à Toulouse en France. Parmi les finalistes, on retrouve Astan Kida, Sidiki Diabaté et Fanta Disco du Mali et Abbass Anoor du Soudan.

Alors, à vos claviers! Et soutenez le groupe mauritanien Walfadjiri finaliste au concours Afro Pépites Show en France en envoyant le numero 14 par e-mail à: finale@lereveafricain.com.

Les votes seront arrêtés le 31 décembre 2011.

Babacar Baye Ndiaye

 

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 01:08

malouma[1]Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux
Paix et Salut sur le Prophète Mohamed
Salut à nouveau, mon cher public, salut glorieux, le principe de mon rêve étrange.

 

Je vais chanter pour vous !

 

Ainsi, chers frères et sœurs, j’ai commencé à essayer de réaliser ce grand rêve bizarre le jour où j’ai écris cette chanson. Alors je pris l’engagement de chanter pour vous, vos préoccupations et vos problèmes, de chanter pour vous tous sans distinction, pour votre unité, votre dignité, votre santé, votre développement, votre bien-être et votre bonheur, mes chers concitoyens.

 

Par la Grâce d’Allah le Tout-puissant une partie de ce rêve se réalisa quand notre pays occupa le devant de la scène dans le classement Top-ten à la BBC et au World music.
 

 

Il ne fait aucun doute que les œuvres artistiques engagées et orientées pourraient conduire leur auteur à rechercher des horizons plus vastes pour transmettre son message et c’est exactement ce m’est arrivé lorsque je me retrouve sur les tribunes politiques ; j’ai ainsi accompagné le grand dirigeant combattant, Monsieur Ahmed Ould Daddah, car j’ai trouvé en son programme politique ce qui est conforme à mes aspiration à réaliser le grand rêve. Sa compagnie constitua une couronne sur ma tête et une médaille sur ma poitrine.

 

La chanson ‘’l’Ami du peuple’’ marqua le début d’une série d’œuvres artistiques engagées orientant le peuple et l’invitant à lutter pour un avenir meilleur pour ce pays.

 

Tout cela est au profit de ce pays et ce peuple et toujours à leurs profit, naquit la Fondation Malouma que j’ai créée avec un groupe d’amis qui croient en les objectifs tracés ensemble pour promouvoir, conserver et faire connaitre le patrimoine culturel de la Mauritanie de façon générale, et sa musique, en particulier, en plus du travail humanitaire et de bienfaisance.

 

Le premier travail effectué par la fondation après sa création consista à recueillir les photos et chansons des artistes mauritaniens et d’obtenir ainsi une banque d’images et d’enregistrements sonores pour les faire connaitre en sons et en images et en perpétuer la mémoire. Ensuite et dans le cadre des échanges culturels et musicaux, la Fondation a invité deux grands artistes d’Europe et d’Amérique qui ont donné un concert au siège de la Fondation.

 

Lors d’une cérémonie grandiose à laquelle a assisté un grand nombre d’acteurs culturels et politiques, la Fondation a honoré la grande poétesse Batta mint Elbara.

 

Dans le cadre du travail de bienfaisance, la Section ‘’Malouma IHSAN’’ relevant de la Fondation a distribué des quantités importantes de riz, de sucre et d’huile au début du mois de Ramadan passé dans les quartiers populaires au profit des nécessiteux et grâce au financement de la Fondation Cheikh Khalifa pour la Bienfaisance et du Croissant-rouge des Emirats Arabes Unies par le biais de leur ambassade, et cinq cents familles ont bénéficié de l’opération. Pendant le même mois, notre Fondation a distribué des quantités de dattes aux mosquées, aux mahadras et à certaines familles nécessiteuses.

 

Chers frères et sœurs, nul doute que chacun d’entre nous doit servir au mieux notre patrie bien-aimée conformément aux circonstances et aux faits qu’il juge appropriés. Et pour cela et partant de cette idée et après une longue réflexion, j’ai conclu que mes efforts durant cette phase devraient se concentrer sans défaut sur le travail culturel, caritatif et humanitaire afin que je puisse, dans la mesure de mes forces, servir ma patrie et mon peuple.

 

Par conséquent, j’ai décidé de me consacrer à mon travail au sein de la Fondation pour l’amener, avec l’aide d’Allah, au niveau d’ambition, en priant Allah le Tout-Puissant de me guider au service de mon pays et tous les musulmans. Et avant de terminer, je salue tout le peuple mauritanien et en particulier les militants du RFD. Qu’Allah guide nos pas.

 

Vive la Mauritanie Libre, Unie et Prospère.

Je vous remercie.

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 19:08

personnalites_9314.jpgAbderrahmane Ahmed Ould Salem et feue Dimi Mint Abba ont été désignées "Personnalités de l’année 2011" dans la catégorie "Culture".

Le Centre Mauritanien pour la Communication et les Études (CMCE) a rendu public dimanche 11 décembre les résultats de son sondage électronique portant "Personnalités mauritaniennes de l'année 2011" dans les domaines politique, parlementaire, leadership d’entreprise, médias, société civile, culture, sports".

Dans la catégorie "Culture", les distinctions ont été décernées à feue Dimi Mint Abba, à titre posthume, et à Abderrahmane Ahmed Ould Salem, directeur de la Maison des Cinéastes (MdC). Ce dernier avait été désigné par SOS Discriminés "Homme de l’année" en 2009 devant Toka Diagana et Messaoud Ould Boulkhéir.

Babacar Baye Ndiaye

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 23:57

uapm_acc.JPGLe président de l’Union des Artistes Peintres de Mauritanie (UAPM) Khaled Ould Moulaye Idriss a demandé mardi, la valorisation des arts plastiques au même titre que la poésie.

"La promotion des arts plastiques est restée marginalisée en Mauritanie qui aurait pu être le pays de million de plasticiens après avoir été connu pour être le pays d’un million de poètes", a déclaré le président de l’Union des Artistes Peintres de Mauritanie.

Khaled Ould Moulaye Idriss s’exprimait à l’occasion de l’inauguration de la Maison des Artistes qui se trouve à l’Ilot K (Tévragh-Zéina).

"Les arts plastiques sont le plus large registre de la civilisation des nations. Ils sont aussi la langue universelle qui permet de dépasser les différences culturelles et donc le meilleur moyen de sauvegarder l’unité d’un pays de culture diversifiée comme le nôtre ", a-t-il affirmé, ajoutant que son organisation compte insérer les arts plastiques comme outils de mobilisations pour les sujets concernant l’unité nationale.

Babacar Baye Ndiaye
Pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 18:00

MONZALe rappeur Monza a annoncé jeudi la transformation de son studio, Zaza Productions, en Centre de Ressources.

"Zaza Productions va devenir un Centre de Ressources destiné à la transmission du savoir-faire musical local, aux échanges, à la création et à la conservation du patrimoine culturel mauritanien", a expliqué Monza.

 

Ce Centre de Ressources va répertorier la musique mauritanienne pour mettre à la disposition du public une base de données inédite sur des œuvres musicales et artistiques. Zaza Productions est une structure musicale qui existe depuis plus de 5 ans. Elle chapeaute l’organisation d’Assalamalekoum Festival International, le plus grand spectacle de musique en Mauritanie.

 

Zaza Productions a déjà produit le collectif de rap "La Rue Publik". Cette structure est productrice des futurs albums de Ziza qui est le lauréat d’Assalamalekoum Découvertes 2011, d’Ebène et d’Enfant de la Rue.

 

Comme Zaza Productions, le Centre de Ressources fera du développement d’artistes, d’activités musicales (concerts, rencontres professionnels, sessions d’ateliers) et du soutien à la création musicale, a ajouté Monza.

 

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 15:58

soyawatt2-5720.JPGLe film "Le grand voyage" du réalisateur marocainIsmail Ferroukhi sera projeté, cet après-midi, à 18 heures, au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott.

Cette projection s’inscrit en marge des festivités que l’ambassade du Maroc en Mauritanie organise au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott en commémoration du retour de feu sa Majesté Mohamed 5 de l’exil et de la fête de l’indépendance du Maroc.

Entamée vendredi matin, cette commémoration comprend l’organisation de plusieurs évènements culturels et artistiques. Ainsi, jusqu’au 21 novembre, les visiteurs peuvent découvrir, au Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott, une exposition de livres concernant le héros de l’indépendance du Maroc feu sa Majesté Mohamed 5.

Des portraits des souverains de la dynastie alaouite, des toiles d’arts plastiques, des brochures touristiques et économiques sur le Maroc seront exposés dans le hall du Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott.

Dimanche 20 novembre, il sera projeté un documentaire sur les arts et les métiers au Maroc.

La fin des festivités commémorant le retour de feu saMajesté Mohamed 5 de l’exil et la fête de l’indépendance sera marquée par une conférence sur la lutte livrée par le peuple marocain guidé par son souverain feu sa Majesté Mohamed 5 pour l’indépendance du Maroc.

Les festivités seront clôturées par une réception offerte en l’honneur des invités.

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 12:01

2Le directeur de l’Office National des Musées (ONM) a appelé, mardi, à l’après-midi, les pouvoirs publics à développer une politique de mécénat du tapis et à percevoir la culture comme un levier économique pour pouvoir créer des industries culturelles.

«Il est fondamental d’encourager le mécénat du tapis qui n’existe pas dans notre pays et l’art du tapis», a plaidé Kane Hadya Mamadou.

Le directeur de l’Office National des Musées (ONM) s’exprimait à l’occasion d’une conférence, à l’Institut Français de Mauritanie (IFM), sur l’étude du tapis en l’histoire de l’art.

«Depuis qu’on a commencé à exporter le tissu, on a ruiné les tisserands. Il faut aider les tisserands, sinon c’est un métier qui va disparaître, un patrimoine immatériel qui va s’engloutir à jamais», a-t-il rappelé.

En Afrique, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie et le Sénégal sont assez avancés par rapport à la Mauritanie dans le domaine du tissage et surtout dans la production des tapis parce qu’on y trouve des usines de manufactures dans tous ces pays, a révélé Kane Hadya Mamadou.

En France, le tapis a symbolisé le rayonnement de ce pays dans le monde. Non seulement le tapis est aujourd’hui un objet utilitaire et un objet d’art mais aussi un témoin historique dans la compréhension des sociétés.

«Dans ces pays, il y’a eu une politique de mécénat et de protection des artistes», a expliqué Kane Hadya Mamadou.

Dans son exposé sur l’étude des tapis des pays maghrébins, Kane Hadya Mamadou a souligné leur unité culturelle caractérisée par un fonds de décor essentiellement géographique dû à l’influence de la religion islamique.

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 11:56

MOHAMED CAMARANeuf pays africains ont confirmé leur participation au Handifestival International de Nouakchott qui se déroulera du 30 novembre au 4 décembre 2011, a annoncé mardi matin Mohamed Camara, président-directeur du Handifestival International de Nouakchott, lors d’un point de presse.

Ces pays sont le Maroc, le Sénégal, la Gambie, le Mali, la Côte d’Ivoire, la Sierra Léone, le Soudan, la Tunisie et le Burkina Faso.

Ce sera la première fois que la Mauritanie accueille le Handifestival International placé sous le Haut patronage du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’artiste sénégalais Pape Diouf, récemment nommé par les Nations-Unies, ambassadeur de la Décennie africaine des personnes handicapées, fera le déplacement à Nouakchott. D’autres figures de la musique africaine comme le couple malien Amadou et Mariam et le musicien ivoirien Ismaël Isaac sont aussi attendues au Handifestival International de Nouakchott.

La cérémonie d’ouverture officielle de cet événement aura lieu le 2 décembre a la Nouvelle Maison des Jeunes de Nouakchott. Le Handifestival International de Nouakchott est aussi accompagné par Pizzorno, la CONFEJES et la Communauté Urbaine de Nouakchott.

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 22:22

MOHAMED-CAMARA - Copie-copie-1Le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz a officiellement accepté de parrainer le Handi Festival International qui se déroulera du 30 novembre au 4 décembre 2011 à Nouakchott, a annoncé mardi matin Mohamed Camara, le directeur du festival.

Les organisateurs tiendront, à cet effet, le 11 octobre prochain une réunion d’information avec la presse et les partenaires sur l’organisation du Handi Festival International.

Cette réunion se déroulera au siège de la Fédération mauritanienne des associations nationales des personnes handicapées située à l’Îlot L.

Le Handi Festival International verra la participation de groupes de musique de personnes handicapées venues de la France, du Niger, du Sénégal, du Togo, du Bénin, du Burkina Faso, de la Sierra-Léone, de la Gambie, du Maghreb et du Monde Arabe.

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 04:11

WalfadjiriLe jury de l’Afro Pépites Show, dans la catégorie Musiques d'Afrique du Sahara- Afrique & Métissées, vient de révéler la liste des finalistes de la troisième édition. Le groupe mauritanien de musique Walfadjiri de Nouakchott figure parmi les finalistes. Le Mali se taille la part du lion avec trois finalistes.

Il s’agit d’Astan Kida, Sidiki Diabaté et Fanta Disco. On retrouve aussi le Soudan qui a gratté une place parmi les finalistes et sera représenté par Abbass Anoor.

L’Afro Pépites Show a été porté sur les fonds baptismaux en 2009 par l’association "Le Rêve Africain" ; étable à Toulouse en France.

La deuxième édition de l’Afro Pépites Show, dans la catégorie Musique du Sahara, a été remportée par l’artiste malien Issa Bagayogo. Le gagnant de la troisième édition de l’Afro Pépites Show et le successeur d’Issa Bagayogo sera connu au mois de janvier 2012. Le groupe de musique Walfadjiri de Nouakchott a sorti en 2009 son premier album, Séhil, qui est une savante fusion entre la musique traditionnelle et la musique moderne.

Le groupe est en studio et prépare la sortie de son deuxième album. C’est la première fois qu’un groupe mauritanien participe à l’Afro Pépites Show et figure parmi les finalistes. Jusqu’au 31 décembre 2011, les votes sont ouverts aux internautes.

Pour encourager Walfadjiri de Nouakchott: envoyez 14 par mail à finale@lereveafricain.com

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Repost 0
Published by Babacar Baye Ndiaye dit - dans Le Fil de l'Actu
commenter cet article